Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/10/2007

Sortie cinéma de la semaine: 1408

68edb23d4a63b022954fdf2065f7c07c.jpg

Je me souviendrais toujours de mon premier roman du maître. C’était en 1985 et le roman s’intitulait Cujo. Une édition France Loisirs (ben oui on se fait TOUS pigeonner un jour dans sa vie non?) où la couverture était un dessin du Saint-Bernard les canines menaçantes et la bave symptomatique de la rage. Ce fut LA révélation pour un gosse de 14 ans qui découvrait ainsi une autre vision de l’Amérique profonde car plus sombre, cruelle mais ponctuée parfois de vrais moments d’intense émotion. Le quatrième de couverture annonçait déjà Stephen King comme le maître de l’horreur dans le monde. Très vite il me fallut tous ses livres. C’était devenu ma drogue et pour avoir ma dose quotidienne j’allais jusqu’à revendre mes 45 tours (tant regrettés maintenant), des tubes du défunt Top 50. Je me souviens par exemple de ces nuits calmes durant lesquelles je ne pouvais me décrocher de la trilogie de poche ça tout en écoutant du Sam Cooke sur mon tourne-disques histoire de ne pas me sentir trop seul aux petites heures de la nuit noire. En tant qu’amateurs du cinéma d’horreur nous sommes forcément tous un peu les enfants de Stephen King avant d’être des enfants des années 80. Son style, son amour de l’Amérique profonde, son blues, son rock’n roll, ses cauchemars et cette imagination énorme, débordante influencèrent l’art du cinéma et du roman d’horreur dès les années qui suivirent ses premières œuvres.  Des grands noms comme De Palma, Kubrick, Reiner, Carpenter, Garris, Romero, Hooper (incroyable le palmarès hein ?) ne s’y sont pas trompés et nous ont offert à des degrés divers des œuvres riches qui marqueront pour certaines l’histoire du cinéma.

Les fantômes, les extraterrestres, les monstres, les psychopathes, les croquemitaines… il a touché à tout avec succès.

Aujourd’hui c’est le film 1408 du réalisateur suédois Mikael Hafström qui sort donc sur les écrans. Très apprécié outre Atlantique on attend donc avec impatience de voir le résultat. Les noms de John Cusack et Samuel L. Jackson permettent d’espérer quelque chose de bon. L’histoire tourne autour d’un écrivain spécialiste dans les effets paranormaux et qui passe une heure dans une chambre d’hôtel hantée.

On retrouvera dans ce film tous les bons filons du film de maison hantée. Pas très original mais annoncé comme diablement terrifiant par moment.

En attendant voici pour changer non pas le trailer officiel que vous pouvez télécharger ici mais une scène supprimée du film qui pourtant donne la couleur et qui est remarquablement bien faite (cliquez sur la photo). Sans doute sur le DVD à sa sortie… Bon cinéma à toutes et tous !

0aaae8fb58a850a5e1a8ac410061947f.jpg