Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

18/03/2008

L'écorché (2004)

9350d61717e47b37533b532d2e0b8d66.jpg

L’affiche plutôt sanglante de Shallow Ground a de quoi intriguer et la bande annonce est plutôt prometteuse. Seul hic au tableau, Sheldon Wilson, réalisateur d’un insipide Night Class et du irrévérencieux Kaw n’incarne pas à fortiori la crédibilité nécessaire à cette histoire d’un jeune garçon, les valseuses en goguette, recouvert de sang et pénétrant dans un commissariat au grand étonnement des agents de police provinciaux plutôt habitués à regarder passer les mouches. Un an auparavant une jeune fille fut enlevée et écorchée à vif. Dès lors, le meurtrier est-il cet adolescent ?

Dans une ambiance très crade due en partie à une scène de torture entamée, très visuelle et en partie aussi aux hémorragies sans fin de ce bloody boy, le film dégage surtout une impression de lenteur et d’incrédulité quant à l’intérêt de certains passages inutiles.

Néanmoins certains effets spéciaux et un maquillage impressionnant permettent de garder un minimum d’attention. Une attention souvent alertée par une musique retentissante bienvenue pour réveiller le geek qui aurait eu le malheur de décrocher.

Cette succession de nombreuses scènes non abouties, alléchantes mais qui jamais n’assouvissent l’attente du spectateur, agaçe au bout du compte et offre une œuvre brouillonne et par moment incompréhensible.

Les acteurs, sans être mauvais, présentent malgré tout des prestations trop sobres que pour émouvoir un tant soi peu. La faute sans doute à un scénario classique sans trop de rebondissements si ce n’est l’origine de l’enfant bâclée, voire trop vite expédié.

Un pétard mouillé donc, aux effets spéciaux honnêtes mais à la trame narrative d’un non sens affligeant.

Ma cote: 4/10 

Les commentaires sont fermés.