Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/11/2007

Replongeons-nous dans la Nuit des Masques!

3bb263987e1e74d0b294d5d8cd4274dd.jpg

Oh malheur ! Oh frustration ! Je n’ai pas encore eu le temps d’aller voir Halloween depuis sa sortie. Mais peut-être n’est-ce pas plus mal. C’est l’occasion avant d’aller le voir le week-end prochain de se replonger dans la saga Mike Myers avant le grand jour. Et pourquoi ne pas faire une semaine « Saga Mike Myers » histoire de se replonger dans cette série culte du cinéma d’horreur. Allez c’est parti !

Commentaires

J'ai vu Halloween ce dimanche et je voudrais d'abord remercier John Carpenter et Debra Hill d'avoir créé un personnage comme Michael Myers car sans leur imagination, jamais Rob Zombie n'aurait eu l'occasion de pouvoir réaliser ce remake brillant, haletant et de loin surclassant l'original!

En effet, le Sieur Zombie nous offre ici sa propre interprétation de la légende et celle-ci survient comme une grosse claque! Surtout dans sa première demi-heure où le réalisateur démontre toute l'étendue de son talent. Une mise en scène de "l'environnement Myers" réaliste au possible, une interprétation du jeune Michael à tout point parfaite de la graine de star Daeg Faerch et une plongée progressive dans l'enfer qui vous scotche à votre fauteuil en oubliant de plonger la main dans son paquet de pop corn! C'est bien simple, le début du film est à mon avis, une des meilleures entrées en matière du genre de ces dernières années.

La suite reste du même accabit avec un Myers adulte imposant, inquiétant et qui ne donne pas envie de se retrouver sur son passage. l'ambiance est glauque, poisseuse et l'on reconnait bien là cette griffe "zombie" typique que l'on retrouve dans ces films précédents.

Mention très bien également à Scout Taylor-Compton pour son interprétation de Laurie Strode avec une étendue d'émotion diverses où l'on sent l'actrice à l'aise dans son rôle (nouvelle scream queen en vue?)

Il y a tellement de bonnes surprises et de critiques dithyrambiques à énoncer que je préfère en laisser la surprise aux futurs spectateurs.

Quoiqu'il en soit, Rob Zombie mérite désormais sa place parmis les maîtres du genres tels Carpenter et Argento.

Longue vie au "Zombie" !!!!

Écrit par : Allan | 05/11/2007

Merci Allan pour ta très bonne critique. J'ai encore plus hâte de le découvrir.
Tu as vu que j'avais pensé à toi en mettant Sheri Moon comme pin-up de la semaine?
C'est fini pour ton blog? Ton carnet de voyage était pourtant passionant!
A bientôt!

Écrit par : Gore Sliclez | 05/11/2007

Oui merci pour Sheri (son interprétation dans Halloween est excellente soit dit au passage et sa palette d'expression est plus étendue que dans le rôle de Baby). Sympa de me l'avoir dédiée ! lol

Concernant mon blog, je n'ai pas eu beaucoup le temps de m'en occuper ces derniers temps et vu le manque de demande pour mon retour, je n'ai plus trop pensé à le relancer.

Tes encouragements me font quand même réfléchir...a suivre

Permets-moi également de te féliciter pour ton blog, qui je trouve, est de loin le plus abouti et le plus passionnant des blogs DH (si si, je n'exagère pas).

Continue comme cela, t'es un chef!

Écrit par : Allan | 05/11/2007

Merci Allan c'est très sympa! Cela me touche!
En effet, un article par jour c'est dur, dur. Mais bon, je suis un passionné et donc c'est un hobby comme un autre non?
Vraiment dommage pour ton blog je me répète car je trouvais le sujet très interessant et plutôt cool. D'ailleurs si lors de ton périple américain tu as des photos un peu "Chainsaw" je suis preneur pour un album...

Écrit par : Gore Sliclez | 06/11/2007

Halloween c'était bien. On était six en tout dans la salle donc c'était encore plus angoissant!!! Bien gore et beaucoup de cul aussi (un peu trop à mon gout même -> ca devrait plaire à Régis). Le point négatif c'est que j'ai trouvé que c'était un peu surjoué question vulgarité. Dans le sens où on dirait qu'ils se forcent à dire des saloperies dans chacune de leurs phrases (sale pute, viens me sucer la bite, grosse cochonne, t'aime ca, branle-toi dans ton rat petit PD et j'en passe...). Les cochonneries c'est la base des films d'horreur mais là c'était un peu exagéré…

Écrit par : Marjorie | 11/11/2007

Les commentaires sont fermés.