Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/08/2007

Le TOP 10 de Gore Sliclez

0fe88ce63db5c81a737ec58597a7f9b2.jpg

Aujourd’hui j’ai envie de me faire plaisir en dressant la liste de mes films d’horreur préférés. Beau pari quand on sait qu’il est difficile de trier et qu’il ne faut en retenir que dix. Et puis sur quoi se baser ? Le cinéma d’horreur est un vaste domaine où viennent se déverser de nombreux genres bien différents les uns des autres. Mais en définitive ils ont tous un objectif commun : inquiéter !

Voici donc ma liste qui se veut intemporelle, sans partis pris, sans influence d’aucune sorte et susceptible d'évoluer encore. Si vous le souhaitez, et cela me ferait très plaisir, vous pouvez m’envoyer votre propre top 10 et qui sait permettre ainsi un top 10 spécial Cinegore.

 

  1. The Exorcist (William Friedkin, 1973): pour son atmosphère unique, son image superbe, une mise en scène indémodable et qui ne vieillit pas et une maîtrise de la tension parfaite. Aaaah cette scène de l'araignée dans les escaliers...
  2. The Descent (Neil Marshall, 2005): certainement le plus grand film d’horreur de ces 15 dernières années en raison du nombre d’émotions ressenties durant 1h30 . Claustrophobie, peur du noir, de l’inconnu, de monstres terriblement effrayants le tout noyé dans une ambiance étouffante à l’instar de ces galeries souterraines inconnues où sont plongées de belles spéléologues à la recherche de sensations fortes. Elles vont être servies croyez-moi !
  3. Hostel II (Eli Roth, 2007) : quand le gore atteint le sommet de l’innommable et de l’abjecte. Oh bien sûr il existe multitude de films gore extrême mais aucun n’est filmé avec une telle virtuosité et écrit avec une telle originalité. Cette confrontation récurrente entre l’innocence et la bestialité froide et cruelle vous plonge dans le cœur même de l’enfer avec un réalisme déroutant et terriblement inquiétant. Assurément le film d’horreur de l’année !!
  4. Haute Tension (Alexandre Aja, 2003) : j’aurai pu rajouter La colline a des yeux du même réalisateur tant celui-ci est vraiment doué. Maîtrisant parfaitement ses connaissances cinématographiques du genre il nous offre ici une des œuvres françaises les plus terrifiantes et gores du cinéma d’horreur. Un ovni dans la galaxie soft et intellectuelle du cinéma français.
  5. The Texas Chain Saw Massacre (Tobe Hooper, 1974): le film qui révolutionnât le genre. Depuis, pas un réalisateur au monde ne s’est pas inspiré de ce chef d’œuvre ! Tout y est : le glauque, le gore, la naissance d’un monstre mythique et une ambiance unique. Dommage que le réalisateur soit devenu si mauvais par la suite…
  6. L’Enfer des Zombies (Lucio Fulci, 1979) : pour beaucoup ce film a peut-être vieilli. Pour ma part il reste superbe dans l’originalité et le côté impressionnant de ses scènes à l’instar de celle montrant un combat entre un zombie et un requin. Tout simplement original et superbement filmé pour l’époque.
  7. Carrie (Brian De Palma, 1976) : la maestria d’un des plus grands réalisateurs du cinéma américain. Une interprétation magistrale de Sissy Spacek ou quand la candeur s’oppose à l’horreur. Cette musique envoûtante, inquiétante ou encore cette scène anthologique montrant Carrie recouverte de sang de cochon délivrant sa haine vengeresse et meurtrière. Ce souvenir aussi de moi gamin, averti de la diffusion de ce film scandale à la RTBF, me cachant de mes parents derrière la porte du salon et regrettant déjà d’avoir regardé…
  8. Devil’s Rejects (Rob Zombie, 2005) : la naissance d’un nouveau venu dans la cour des grands. Rob Zombie, chanteur réputé, se lance avec talent dans ce road movie sanglant et familial où enfin aucun tabou n’est autorisé. C’est malsain et dérangeant et ce film fait le même effet qu’un La Dernière Maison sur la Gauche de Wes Craven à sa sortie.
  9. Friday the 13th (Sean S. Cunnigham, 1980): autre tournant dans le cinéma d’horreur avec l’apparition de Jason Vorhees. Mais attention il y a un piège (souvenez-vous de Scream où Drew Barrymore a été recalée à l'examen) car c’est la mère de Jason qui détient le rôle de l’assassin. Néanmoins la naissance de ce monstre allait marquer une décennie entière et ce film, presque 30 ans après, reste un véritable bijou inscrit dans le patrimoine Horror Movies.
  10. Saw (James Wan, 2004) : comment ne pas revenir sur le premier épisode de LA saga du début des années 2000. Profondément innovateur dans l’écriture scénaristique, ce film ouvre une nouvelle ère du cinéma gore où les limites de l’insoutenable ne semblent plus exister et où les fin renversantes viennent clôturer à chaque fois un spectacle visuel abjecte et fascinant à la fois. Malheureusement les suites ne furent pas à la même hauteur mais la barre fut fixée si haut…

Commentaires

Mon top 10 (ordre non préférentiel) :

1. Vendredi 13 : Parce qu'ici débute la saga dont je suis un fan absolu!!
2. La colline a des yeux (remake) : habitué des films de genre, ce film m'a pourtant scotché à mon siège de cinéma comme jamais!
3. Les griffes de la nuit : Quoi de plus efficace que de vouloir effrayer les spectateurs avec ce qu'un film d'horreur est censé engendrer : des cauchemards!
4. Blair witch project : Budget bas de gamme pour maxi sensations!! le coup du siècle!
5. Massacre à la tronçonneuse (original) : malsain, étrange et la cruauté humaine à l'état pur!
6. 2000 maniacs : film qui à un peu vieillit mais les scènes de tortures restent éfficaces. aahh les confédérés...
7. Alien : la machine à tuer parfaite par excellence
8. Saw III : le premier était une bonne surprise, le deuxième un peu moins mais que dire de ce troisième opus ou l'on atteint le paroxysme dans le machiavélisme!
9. Les dents de la mer : tout simplement mon film culte. la perfection cinématographique à l'état pur (même si ce film à bien vieilli niveaux effets spéciaux)
10. Le cercle (remake US): A remplacer peut-être par l'original? que je n'ai pas encore vu

Écrit par : Allan | 23/08/2007

Absolument d'accord! Très bon top 10.
Pour le remake de the Ring je peux t'assurer pour ma part que le remake est meilleur que l'asiatique. Je sais que je vais étonner plus d'un mais bon c'est mon avis. C'est plus fouillé!!
Merci Allan!

Écrit par : Gore Sliclez | 23/08/2007

Les commentaires sont fermés.