Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

25/07/2007

Maniac (1980) de William Lustig

7594d119d32e647786707718d67e5574.jpgReprenons notre série des films scandales avec aujourd’hui un des nasties les plus aboutis, les plus dérangeants et les plus introspectifs. Difficile de cataloguer ce film car ce n’est pas tout à fait un slasher, ni tout à fait un film d’horreur. L’histoire tourne autour de Frank (Joe Spinell), un quidam sans histoire. En apparence du moins. Car celui-ci, tourmenté par une mère maladivement possessive, se retrouve à l’âge adulte seul avec ses dérives psychiatriques. S’exprime alors en lui une folie meurtrière sanglante, aveuglante et sans pitié. Certaines scènes de meurtre sont excessivement gore (toutes signées par le maître des effets spéciaux Tom Savini) et comportent des actions jugées pour ma part impressionnantes et accentuées par le déterminisme sans pitié affiché par Frank et empruntes d’un réalisme nauséeux. Comme dans bon nombre de films d’horreur le sexe et l’érotisme sont combattus par un assassin frustré et perturbé.  Celui-ci scalpe ses victimes et orne ainsi chez lui des mannequins qu’il tente de faire ressembler à sa mère.

bb16040f75ca81ea2d066ee690714412.jpg

 

La scène la plus effrayante est sans conteste la course poursuite entre une jeune infirmière et Frank dans les toilettes d’un métro désert et glauque. William Lustig aime jouer avec les nerfs des téléspectateurs tant son héros prend son temps avant d’agir comme le jeu du chat et de la souris. La prestation de Joe Spinell est très impressionnante. On croit en son désarroi, sa souffrance et son envie de connaître le bonheur. Un acteur décédé très tôt peu connu du grand public et qui connut une carrière éphémère et en dents de scie. Un film sans concessions, voyeur qui vous bouscule et vous place tantôt du côté d’un Frank Zito victime de son passé pouvant être touchant et de l’autre côté un Frank Zito assassin sadique, froid, sans pitié. Le succès ne se dément toujours pas  presque trente ans après et le DVD  fait encore l’objet de combats acharnés sur e-bay. C’est dire…

Ma note: 8/10 

00:05 Publié dans Les Nasties | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : horreur, gore, maniac

Les commentaires sont fermés.