Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/06/2007

Les maîtres de l'horreur

En 2005,  Showtime Networks diffusait aux Etats-Unis une série devenue très vite culte en raison des grands noms qui acceptèrent de se lancer dans l’aventure. Juger plutôt : Argento, Dante, Carpenter, Landis ou encore Miike pour ne citer qu’eux. Les épisodes durent une heure environ, ne sont pas tous de très grande qualité et traitent de sujets tous très différents mais avec bien sûr l’horreur comme point commun. La saison deux est toujours en cours actuellement et le succès n’en démord pas. Cinégore vous présente la bande annonce d’un des meilleurs numéros de la saison 1 et vous invite à découvrir le site remarquablement bien réalisé en cliquant sur la photo du dessous.

240a12f75153cc5054e420cf2bb8d056.jpg
 

060d2abfd0919f86100d0116fd645836.jpgVoici un film qui aura le mérite de nous faire passer par toutes les couleurs. Argento nous présente cette étrange histoire d’une Jenifer (venue de nulle part) au visage absolument horrible et envoûtant passionnément les hommes qui osent s’en approcher. Cela pourrait être paradoxal mais ça marche. Jenifer enivre quand elle expose son corps ou quand elle s’alanguit avec sa nuisette. Elle terrifie quand elle dévoile ce visage difforme et répugnant ou quand elle entreprend de lécher sa victime comme un animal en rut. Cette dichotomie physique donne le ton du film un peu comme Cronenberg l’avait fait en son temps avec Crash. Obliger de respecter un format d’une heure cette version trash de la Belle et la Bête aurait méritée d’être exploitée pour le cinéma. On a droit dès lors à une succession chronologique rapide des événements et c’est un peu dommage. Mais malgré cela les scènes sont terrifiantes, érotiques, gores et malsaines à souhait le tout accompagné d’une petite musique d’ambiance adéquate. Un excellent (télé)film et numéro de la série passionnante des Masters of Horror.

Ma note: 7/10

 

00:30 Publié dans Critiques | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.